514-907-4591

5773, rue Chabot, Montréal

info@montrealgonfu.com

Top

Le Moxa San Fu – pourquoi l’adopter

par Ethan Murchie

Depuis maintenant plus de six ans, je m’intéresse au travail du Dr. Michael Chung et assiste à ses séminaires lorsqu’il vient à Montréal pour enseigner le système acupunctural de Maître Tung. J’ai appris beaucoup du Dr Chung à propos des traitements d’acupuncture et lui en suis très reconnaissant. Dr. Chung est également un phytothérapeute accompli et il y a quelques années, il a mentionné souhaiter transmettre un traitement pour l’asthme et d’autres conditions affectant les poumons qui est devenu très populaire en Chine et à Taiwan. Le traitement consiste à appliquer une compresse de pâte d’herbes sur des points spécifiques d’acupuncture sur le haut du dos durant les jours les plus chauds de l’été.

Étant moi-même habitué à travailler avec l’application externe d’herbes médicinales et sachant les effets potentiels qu’ils peuvent avoir, j’ai porté une attention particulière.

Le Su Wen du Huangdi Nei Jing (Classique interne de l’empereur Jaune) est un livre canonique datant de plus de 2500 ans et à partir duquel toute la médecine chinoise a émergé. Dans le second chapitre, lorsqu’il est question de soutenir la santé en maintenant des habitudes de vie qui s’accordent aux saisons, il est écrit : « au printemps et en été, nourrir le Yang et en automne et hiver, soutenir le Yin ». De cette stratégie de traitement est issue celle évoquant de « traiter les maladies de l’hiver en été » et de cette stratégie est issue la thérapie préventive spécifique de Moxa San Fu.

Cette idée est que les maladies telles que les allergies, l’asthme, les rhinites allergiques, les bronchites chroniques, l’asthme bronchique, l’emphysème pulmonaire et les maladies pulmonaires obstructives chroniques sont essentiellement causées par le froid, qui devient ce que la médecine chinoise nomme une déficience de Yang.

Une discussion complète du concept de Froid en médecine chinoise va bien au-delà de la portée de cette courte discussion, toutefois, la médecine chinoise reconnaît que le froid environnant peut demeurer emprisonné dans le corps et mener à des déséquilibres et des maladies et-ou le corps ne peut produire suffisamment de chaleur en soi. D’une manière ou l’autre, les jours les plus chauds de l’été sont les meilleurs moments pour chasser le froid et réchauffer le corps.

Le traitement est également approprié pour les individus avec une constitution tendant vers la déficience et le froid, qui ressentent fréquemment une aversion au froid, au vent, qui sont sujets à attraper des rhumes fréquemment pendant l’hiver.

Cette thérapie m’a semblée des plus prometteuses et j’ai donc cherché la formule et d’autres informations à propos de cette méthode. De prime abord, je n’ai pas trouvé beaucoup d’informations, mais il semble que le traitement est très efficace pour traiter des problèmes chroniques aux poumons et les allergies qui ne réagissent autrement pas aux traitements conventionnels. Le mot s’est répandu très rapidement autour du globe.

Des compte-rendu d’Asie indiquent que les meilleurs résultats sont obtenus lorsque le traitement est poursuivi pendant trois années consécutives, chaque année renforce les effets réchauffants pour le corps et expulsant le froid tant les journées les plus chaudes de l’été et les plus froides de l’hiver. Les journées de Moxa San Fu sont prévus à des dates spécifiques, trois semaines de suite tant l’été que l’hiver, avec les préparations d’herbes selon la saison.

Nous sommes ravis d’annoncer que notre clinique de moxa San Fu est toujours en place, été comme hiver, pour ceux et celles qui ont déjà commencé le traitement, et pour les nouveaux patients. Venez et profitez-en !

Partager
GongfuAdmin

Aucun commentaire

Publier un commentaire